Mois : mai 2020

Plutôt qu’un changement brutal de paradigme, cette crise nécessite écoute et finesse d’adaptation

Le bilan humain de la crise sanitaire est très lourd. On peut déjà mesurer son impact économique négatif pour les commerces, même si le bilan peut être contrasté selon les activités. Les dépenses des ménages comme des entreprises se sont réduites et personne ne peut anticiper les futurs comportements d’achat. Cette crise était imprévisible, mais faut-il voir tout en noir  ? Choisir un état d’esprit optimiste, lucide et résilient !  Cette crise inédite nous laisse perplexe car nous n’avons pas…